Capharnaüm

← Retour au journal

Forum

Vaste sujet

M moc.liamg@27kipita

A l’âge vénérable qui est le mien, la question du temps qui passe est un sujet de plus en plus présent.

Chaque être humain en ce bas monde est face à cette réalité. C’est sur ce thème précis que nous sommes tous et toutes logés(es) à la même enseigne.

Les physiciens ne nous facilitent pas la tâche car selon leur analyse, la notion de temps ne peut pas être définie scientifiquement. En effet, il faut toujours prendre une référence pour construire une analyse sur le temps. En conséquence, dans l’absolu le temps n’existe pas. (voir les vidéos d’Etienne Klein par exemple).

Que penser des passionnés de puzzles?.. activité stérile s’il en est.

Ma pensée du soir… demain sera un autre jour (un de plus - un de moins)

Ela

Tiens, c’est marrant car avec Y, un ami, nous nous intéressons beaucoup à la physique et justement suite à nos échanges, j’avais regardé quelques vidéos d’Etienne Klein. Il me semble être un excellent vulgarisateur car malgré mes très faibles connaissance en la matière je n’étais pas totalement perdue.

Concernant l’exemple des passionnés de puzzles et bien, pour eux, ce n’est pas stérile, ce n’est pas une perte de temps puisqu’ils sont passionnées.. :)

Par contre, j’aime beaucoup la parenthèse !
Peut-être devrais-je essayer de pas les voir comme des jours en moins mais effectivement, comme des jours en plus. Oui. Cela me semble plus positif, plus idéal et bénéfique de se dire "j’ai vécu une journée de plus" au lieu de se dire "j’ai perdu encore une journée de ma vie". A méditer.

Merci pour ton retour à ce sujet, M.

Nouveau message
(facultatif)
(facultatif)
(obligatoire)

Note : Le code HTML sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.