Capharnaüm

← Retour au journal

septembre 2018

Ivresse

Hier soir, j'ai bu. Trop. Je me suis même plus ou moins cachée pour le faire et cela me désole… J'me suis réveillée soudainement vers 5h30 et d'puis, j'y pense. Ce n'est pas de la culpabilité mais de l'appréhension. Pourquoi faire ça ? Pourquoi essayer de le dissimuler en utilisant une tasse à café ? Parce que je savais que c'était une mauvaise chose à faire. Et la conclusion s'est vite révélée à mon esprit embrouillé de manque de sommeil, je ne veux pas que cela se reproduise. Je ne veux pas avoir de réel problème avec l'alcool. Je refuse. Il va donc falloir agir en (...)