Capharnaüm

← Retour au journal

mai 2016

HOZIER - Angel of small Death & the Codeine scene

Les mots résonnent à nouveau, toujours les mêmes mots. Je ne peux m'empêcher d'envisager qu'elles ont raison, mes pensées, mes "voix" ! Comment savoir ? Comment trancher entre ce qui me semble être moi et elles, qui sont quand même un peu moi ? Comment hein ? T'façon, je n'suis pas certaine de savoir ce que "moi" veut. La paix, je suppose. Ce putain de fantasme utopiste auquel on se raccroche,moi. En sachant bien, pourtant... oui, nous le savons. https://youtu.be/EgaXPCM1ufs = Hozier - Angel of small Death & the Codeine scene, la meilleure version. C'est LA chanson des derniers (...)