Capharnaüm

← Retour au journal

décembre 2013

Je veux vivre dans le présent (...)

J'ai écrit beaucoup de choses au long de ma "courte" vie, oui, beaucoup de lettres formant des mots eux-même formant des phrases exprimant au moins une idée. Souvent, mes mots sont liés à la tristesse, la colère et l'incompréhension mais de plus en plus, mes mots ont une autre saveur, celle de l'espoir, celle du possible. Parfois je cherche l'origine, la source, le moment du déclic. Je cherche l'instant qui a engendré ce changement, c'est idiot car ce n'est pas à un moment précis que ça a changé, que j'ai changé. Non. Cela c'est fait avec le temps, avec les rencontres, avec (...)

En vrac

06.12.13 C'est Tristesse qui ce soir me force à écrire. L'humidité dans mes yeux est telle que je ne peux la contenir en totalité sans qu'une larme ne s'échappe. Bref. Je ne suis pas. Hm. Mais encore ? Fuck ! Je déteste ça. Je déteste ces moments... Je... ça fait si mal de voir ce bonheur, celui des autres, à travers l'amour évidemment. J'vais passer ma vie à voir les autres construire une existence à deux. Je ne blâme personne, c'est un choix. M'ouais . Ça l'a été, à présent c'est juste que je ne sais pas faire autrement... même répondre à un message un tantinet (...)