Capharnaüm

← Retour au journal

juin 2013

Ez3kiel - Insomnie.

Besoin d'écrire sans être pour autant réellement en mesure de le faire. C'est comme un épais brouillard en permanence, dans ma tête. Je m'éloigne encore et encore. Tout me semble tellement absurde. Je coupe les liens. Ce n'est pas volontaire mais je ne fais rien contre. A quoi bon toujours essayer de remonter à la surface si c'est pour toujours retomber dans les profondeurs ? Gouffre de perdition, je n'en sors pas. Comme si j'y étais destinée, comme si... il existait uniquement pour moi. Je ne suis pour personne, j'appartiens à ce gouffre. Et il réclame sans cesse son dû. (...)

Clic Clic BOOM !

Plus ou moins 20 minutes que je suis là, devant mon écran, perdue dans mes pensées. Vainement je tente de les structurer, d'en faire des phrases à peu près cohérentes. Tout au long de la journée je n'ai cessé de me répéter intérieurement " ça va aller, résiste, tu peux le faire. Tu dois le faire. ça va aller." pour chasser ces autres phrases qui tourbillonnaient de plus en plus vite au point de m'en donner le vertige. Cette pseudo résistance ne tiendra pas longtemps. La sensation dérangeante d'être en attente d'un verdict, d'une sanction qui... m'ouai j'viens d'avoir une (...)

Boom Boom !

Il aura fallu plusieurs jours avant que je puisse écrire à nouveau. Ce n'est pas forcément une bonne chose, je crois que cela aurait été bien que je puisse écrire tout le cheminement, toute l'évolution, dès le début. J'me comprends. Tant mieux. J'aurais aimé pouvoir écrire dès Mercredi, poussée par telles et telles émotions, avec la compréhension du moment et non le recul que j'ai maintenant. Est-ce clair ? ça l'est dans ma tête, plus ou moins, mais à la lecture j'en doute. C'est dommage que mon état change "si vite". Ouais, c'est dommage, c'était bien, j'étais bien, (...)

Schizophrénia - Brokencyde.

Juin 2013. Arrêter d'y penser. Arrêter d'y penser. Arrêter d'y penser. Facile à dire. Tu devrais l'savoir, depuis l'temps. Arrêter les Playlists déprimantes. Arrêter d'y penser. Arrêter d'y penser. Arrêter d'y penser. Juin 2013. Nothing else matters - Metallica à fond le casque. Hm. Forcément, je pense à "L", cette musique me fera toujours penser à lui. Et penser à lui me fait me sentir assez médiocre à cause de... ce truc dont je ne parle pas mais qui me retourne les idées. Y. Juin 2013. Putain. Raaaaaaaaaaah c'est fou comme quelque chose d'aussi... bidon, (...)

Slept so long - Jay Gordon.

(Ce matin, au réveil.) Ah fantôme du passé, cesseras-tu un jour de me hanter ? J'en doute. Mais ce n'est pas si grave, je suis habituée à cette illusion de présence. Illusion parce qu'au fond je le sais, cela fait bien longtemps que tu n'es plus là. Ce n'est rien de plus que moi, moi qui ne suis toujours pas.... Je ne veux pas c'est tout. P'tetre que je m'en fous, que ce n'est plus qu'une satanée habitude justement. P'tetre aussi que je ne suis pas réveillée depuis suffisamment longtemps pour avoir les idées claires. J'ai faim, allons déjeuner, moi. De retour, sobre toujours, (...)

Comme une batterie

KRISIUN - The Will To Potency Demain, je vais bosser. Il le faut, vraiment. Ouais, ça va être assez difficile, ne serait-ce que le trajet... On pourrait me comparer à une batterie de portable. Y'a 4 barres. Les trois premières sont vertes et la dernière rouge. Et moi cela fait trop longtemps que je suis dans le rouge, le "peu" de repos que je me suis accordée réellement ces derniers mois n'a pas suffit à remonter dans le vert. J'sais pas comment l'expliquer autrement. J'suis dans le rouge, putain, et les machins vitamines, magnésium & co' que le médecin m'a prescrit, c'est d'la (...)

Si tu veux avoir des papillons dans le ventre, t'as qu'à bouffer des chenilles.

On the road again - Canned Heart. Enfin ! Je peux de nouveau accéder à mon journal, et je peux écrire. J'aurais dû penser à utiliser Firefox plus tôt. Du coup, à plusieurs reprises j'avais envie d'écrire, je l'ai plus ou moins fait sur le bloc note du pc. Aujourd'hui, tout comme hier, ça va. Vraiment, ça va. Je n'ai pas envie d'aller bosser demain, d'ailleurs faut que je demande un acompte parce qu'avec les frais que j'ai eu... j'suis à sec, à poil, fauchée. Hit on the road Jack – Ray Charles. Les médoc' que le toubib m'a prescrit ne sont pas très efficaces, même (...)

Un an.

Joe Satriani – Tears in the rain. Beaucoup de choses à écrire. Commencer par le commencement, c'est mieux. Hm ça allait, ces derniers jours. Je me souviens qu'hier encore, en rentrant du boulot, j'pensais à des choses... joyeuses, et c'est là que j'ai croisé une mamie, elle m'a regardé avec insistance comme si elle voulait me crier « Profites de ta vie ! Tu es jeune, profites ! A la fin, il ne reste que les souvenirs et les regrets, alors profites ! » ça m'a fait comme un électrochoc. Et pendant quelques heures, j'me suis dit clairement que j'dois le faire, j'dois essayer (...)

Sans issue

Je devrais y aller. Aller voir "L". J'sais pas, j'y pense pas mal, je me dis souvent que "là, ce serait cool s'il était là", donc... Ouais, mais je me connais, j'en ai envie, sauf que ça ne suffit pas et puis ce serait compliqué ne serait ce que pour y aller. Oui, je sais que ce n'est qu'une excuse pour ne pas le faire, je sais. J'avais déjà regardé un peu les trains toussa... puis je me suis dégonflée. Je n'en suis pas capable, pour l'instant ! Karma - Alicia Keys C'est bien trop l'bordel dans ma tête pour que je puisse écrire des choses cohérentes, fin... Ouais, j'sais (...)