Capharnaüm

Pour cracher mon venin.

Bloquée !

Cette journée fut assez caca… Pourtant elle n'avait pas mal commencé et la nuit avait même été assez correcte ! Mauvais mouvement vers midi : je me suis bloquée un nerf niveau du cou et me v'la coincée à n'plus pouvoir tourner la tête ni trop bouger le bras… Top ! Sans parler du reste. Donc, j'ai eu mal toute la journée, pas de répit, pas de pause, je suis toute crispée et je redoute cette nuit… C'est con je l'sais bien mais parfois je le ressens vraiment comme ça : mon corps me déteste. Et je lui rends bien. Oui, j'ai testé de ne pas trop le détester, de prendre soin (...)

Docteur Manhattan

Depuis plusieurs années maintenant je suis abonnée à Avaaz et reçois donc régulièrement des mails informatifs, aux sujets variés et pour lesquels il m'arrive souvent de signer des pétitions, afin de contribuer ne serait ce qu'un tout petit peu. J'ai beaucoup d'admiration et de respect pour ce groupe, les combats menés sont importants, l'engagement des membres réellement actifs est honorable. Mais, oui, il y a toujours un mais, ça me pèse. Encore ce soir, c'est un mail sur un massacre d'éléphants, en Afrique. Cette cruauté me révolte, me blesse profondément, ça résonne en (...)

L'horloge de la vie

Une semaine de plus, en moins. Le temps passe, toujours ce foutu Tic Tac mais rien vraiment ne change. En général, j'suis pas une adepte du changement comme Y qui se lasse vite de presque tout... mais en ce moment, je réfléchis beaucoup à mon existence actuelle, aux éléments dont elle est constituée et je m'interroge. Est-ce que c'est ce que je veux ? Notre relation et notre avenir commun est souvent au coeur de mes interrogations, c'est vrai mais pas seulement. J'aime les choses posées, constantes, pourtant je sens aussi que ça m'ennuie, c'est trop identique, chaque journée (...)

donneur - receveur

Mes attentes envers lui m'épuisent ! Hélas je ne parviens pas à faire autrement qu'attendre de sa part certaines réactions, certains comportements, certains mots aussi… Je crois que c'est normal, pour un vrai couple d'avoir ce genre d'attentes envers l'autre mais pour nous, c'est surement différent… je ne suis pas sûr que nous formions encore un couple et je suis fatigué de tous les petits drames quasi quotidien ! J'idéalise probablement un peu trop ce que doit être un couple mais j'estime que ce doit être dans la réciprocité, le respect. Je ne me sens pas toujours respecté (...)

Mes yeux pour chialer ou mon cerveau pour agir ?

La fatigue aidant, au sommet de mon art, je suis. P'tite dédicace. Parfois, il me semble plus aisé d'exprimer une idée en anglais qu'en français. Ce dernier est pourtant une langue très riche ! Peut-être trop, justement ? J'crois aussi que mon écriture me semble toujours un peu lourde, pompeuse. J'ai encore du mal à aller à l'essentiel, je m'étale toujours trop, pour rien. Seul - Jacques Brel Les couleurs de l'automne sont magnifiques en ce moment, surtout ce rouge qui remplace (parfois) un vert terne. Dans peu de temps les arbres seront tous chauves ou presque, les jours (...)

Ivresse

Hier soir, j'ai bu. Trop. Je me suis même plus ou moins cachée pour le faire et cela me désole… J'me suis réveillée soudainement vers 5h30 et d'puis, j'y pense. Ce n'est pas de la culpabilité mais de l'appréhension. Pourquoi faire ça ? Pourquoi essayer de le dissimuler en utilisant une tasse à café ? Parce que je savais que c'était une mauvaise chose à faire. Et la conclusion s'est vite révélée à mon esprit embrouillé de manque de sommeil, je ne veux pas que cela se reproduise. Je ne veux pas avoir de réel problème avec l'alcool. Je refuse. Il va donc falloir agir en (...)

Usée

C'est toujours pareil au final, il fait et fera toujours passer ses désirs avant les miens. Pas de véritable changement non juste du superficiel. Tant que je me plie à sa volonté, tout va bien, et encore, non pas toujours, la preuve ce soir !!! Je suis déçue une fois de plus de son comportement envers moi. Cela me contrarie bien plus que je ne le veux et comme à chaque fois ça me fait remettre en question pas de choses, notre avenir commun notamment. Des souvenirs désagréables remontent à la surface, je me sens faible et fatiguée, usée de toute ces conneries ! Hurts - Emeli (...)

Encore, encore et encore ?

Il pleut. Ça aurait pu commencer autrement. Pas de douce lumière solaire mettant en valeur la couleur profonde de mes yeux. Des mégots qui se tassent les uns sur les autres dans ce qui fut, un jour, l'habitat d'une noix de Saint-Jacques. Beaucoup trop de fumée, c'est pourtant écrit sur le paquet : ça tue. Elle sourit. - "Ca ou autre chose, qu'est ce que ça peut bien faire ?" Connasse. Je déteste me savoir sourire comme ça, avec cet air suffisant. Putain, il n'y a vraiment pas de quoi. Je sens des envies de violences qui me martèlent le crâne, c'est rapide, un lavabo, du carrelage (...)

Soi-même.

C’est étrange comme il nous est souvent difficile d’être entier, complet, en harmonie avec nous même. Il y a toujours, malgré nous, des situations ou des personnes qui ont un impact, une influence et qui nous font agir en contradiction avec ce que nous voulons vraiment, avec ce que nous sommes. Ne pas assumer ce que l’on est, ce que l’on veut, pense, désir, espère etc… Est-ce uniquement une question de force de caractère ? Les faibles d’un côté, les forts de l’autre ? Trop simpliste. Je crois que très peu de personnes s’assument totalement partout, tout le temps. (...)

L'alcool n'aide pas.

Parce que, hélas, tout donner ne suffit pas. Cela ne suffit jamais. Je crois que je me préférais droguée, seule, mais dominante. Je ne le suis plus vraiment, du moins pas avec lui. J’ai tout donné… des tas de petits bouts de moi encore et encore et encore. Ils ont tout dévorés. Il ne reste de moi que miettes dont je ne sais pas quoi faire ? ! Je m’oublie dans ces histoires faussement magnifiques d’amour et d’honneur qui n’existe que dans les séries, les livres... C’est terminé ce temps où les hommes accordaient de l’importance à certains principes, à (...)

Pas assez de raisons, trop d'excuses.

Le but d’écrire ici ce n’est pas d’être lu mais de me vider, de me remplir, de me fuir en me retrouvant, c’est pour moi pas pour les autres. Bouger. Pourtant, je ne le fais que trop peu… Je reste enfermée, j’étouffe, je me résigne. Toujours les mêmes conneries dans le fond, ce mode de vie ne me convient pas mais je n’ai pas vraiment la possibilité d’en changer. Tic Tac, ça passe. C’est hors de portée. Mais c’est sûr qu’en pensant ainsi, ça ne va pas s’améliorer. Je suis, en partie, un obstacle à moi-même. Je sais bien qu’il FAUT faire telle et (...)

C'est facile, de croire.

Le ciel est triste, encore, et mes rêves sont tellement étranges ces derniers temps... ils me laissent un arrière goût désagréable et me donnent l'impression d'un sommeil non réparateur. Mais de toute façon, le sommeil c'est surfait. In Hell I'll Be in Good Company - The Dead South Éternel recommencement, tout revient, ça tourne, tourbillon et fait même quelques ricochets, ça n'a pas de sens. Oui Je sais bien que rien n'a de sens, de but, que tout est vide et sans issue mais c'est plus fort que moi, ça m'abîme quand même. BLA BLA BLA je devrais faire des copier/coller de (...)

If I Had A Heart - Fever Ray

Nos pensées sont elles forcément attirées par les choses que nous souhaiterions éviter ? ! Ce n’est pas une véritable question, mais un cri silencieux, un râle teinté de rage. J’essaie de penser mieux, mais les choses polluantes se faufilent par toutes les petites failles et encore et encore, pour me saper le moral. RESISTE ! Prouve que… ouais bref on connait la chanson. Il n’est pas certain que rester était la meilleure décision à prendre, pour moi, égoïstement. Mais à quoi bon revenir sur une décision déjà prise, sur le passé, encore et encore ? Dans une lecture (...)

Syndrome de Sisyphe

Respire, tais toi. Il faut tout taire. C'est comme ça, ça ne sert à rien de lutter dans le vide, se débattre n'a pas le moindre effet, il faut se taire, respirer, calmement fermer les yeux et accepter. Ou partir. Il y a presque toujours un choix à faire. La lecture d'Une trop bruyante solitude résonne en moi : syndrome de Sisyphe, éternel recommencement, va-et-vient incessant qui ronge. Cela me semble être l'image parfaite de la vie, on essaie encore et encore de gravir cette putain de montagne, mais à peine croit-on y être parvenus qu'on se retrouve devant une montagne à (...)

Ridicule

J’pensais naïvement que c’était important, voir précieux. Pour lui aussi et pas seulement pour moi. Puis violemment je me suis rendue compte que non. J’avais songé, après quelques mois ensemble, que nous n’avions plus à endurer le temps, enfin ! Nous pouvions en profiter un peu. Profiter de ce temps avec lui. Je crains ne pas l’avoir assez fait. Je crains qu’il soit plus ou moins trop tard. Je sais que ce n’est pas ce qu’il veut : il ne veut rien. Moi ou pas. Avec ou sans. Je me sens défaillante. Parano probablement mais impossible de chasser définitivement (...)

The Doors - Riders On The Storm

Vivre à deux, être en couple, ça voulait dire avoir quelqu'un pour me rassurer, pour m'écouter et ne pas trop me juger. Depuis quelques temps je me sens encore plus seule qu'avant, lorsque je ne voyais personne et me suffisais à moi-même. Je ressens que chaque jour qui passe me rapproche de la mort, de la fin inéluctable et ma vie aura été tellement futile que ça me brise. C'est débile mais ouais j'y croyais vraiment à cette vie simple, avec lui, loin de la folie des Hommes. Et j'ai énormément de mal à accepter que ce n'était qu'une illusion de plus dans laquelle je me (...)

J'fais des tours sur moi-même.

J'croyais à la réciprocité de nos sentiments, de nos envies. P'tetre bien que ce fut le cas un certains laps de temps, puis TIC TAC toujours ce foutu TIC TAC qui passe et qui détruit tout. Impossible d'écrire c'que je sens coincée au fin fond de ma gorge. Arrachez moi toutes ces pensées qui me harcèlent ! N'est-ce pas normal d'avoir des doutes lorsqu'une personne vous a déjà menti sur un truc con ? ------ "Ne cherchez pas à sauver à tout prix la personne que vous aimez de la dépression. Ce n'est pas à vous de résoudre tous ses problèmes. La guérison de la dépression (...)

4577

Ça doit bien faire une bonne dizaine de minutes que je regarde l'écran en chassant les mots qui me viennent, parce que je ne veux pas écrire encore et toujours les mêmes trucs, inutiles. Mais le fait est que ce sont finalement toujours les mêmes idées qui me reviennent. J'me sens comme une ombre, un spectre qui se déplace sur Terre sans but, sans issue, sans... J'connais pas assez de mots pour m'exprimer, alors comme presque toujours ça restera coincé et finira par pourrir dans ma gorge, cette impossibilité d'être en phase avec ce monde, cet incompréhension des autres qui est (...)

"Je suis comme une marionnette cassée..."

Lire CIORAN n'est pas une bonne idée. C'est ce que l'on m'a dit à plusieurs reprises ces derniers temps. Il n'est pas positif, il n'est pas joyeux ni motivant. C'est presque marrant ce comportement typique des gens qui se revendiquent "positifs" voulant à tout prix te convaincre, un peu comme les mecs d'une secte, qu'ils sont là pour ton bien, pour t'amener sur la bonne voie : la leur. A force, ça me gave sévèrement et je ne le cache pas. Et bien souvent, il faut être un peu... brute (par les mots) pour qu'ils comprennent que je ne suis pas réceptive et qu'en plus ça m'énerve. (...)

Planter des carottes

Respirer n'est pas suffisant. J'ai, je crois, ce besoin viscéral de... me punir. Destruction de moi par moi. Parce que je suis la cause et la conséquence de ma propre souffrance. Non, pas d'issue. " Même si parfois je fais semblant d'y croire..." Fumer et recracher cette épaisse fumée blanche jusqu'à ce que j'en crève. Comme la seule et unique voie que mon être a le droit de prendre. Le reste, le bien, c'est pour les autres. Enfin, pour quelques autres. Je me questionne sur l'influence non consciente que nos parents ont eu sur nous. Que mes parents ont eut sur moi et sur cette (...)

Pour plus de lecture, consulter les archives : juin 2012, juillet 2012, août 2012, septembre 2012, octobre 2012, novembre 2012, décembre 2012, janvier 2013, février 2013, mars 2013, avril 2013, mai 2013, juin 2013, juillet 2013, août 2013, septembre 2013, octobre 2013, novembre 2013, décembre 2013, janvier 2014, mars 2014, avril 2014, mai 2014, juin 2014, juillet 2014, août 2014, septembre 2014, octobre 2014, décembre 2014, janvier 2015, février 2015, mars 2015, avril 2015, mai 2015, août 2015, octobre 2015, novembre 2015, décembre 2015, février 2016, mai 2016, juin 2016, août 2016, mai 2017, juin 2017, août 2017, février 2018, mars 2018, avril 2018, mai 2018, août 2018, septembre 2018, octobre 2018, novembre 2018.